Découvrir

La basilique Saint Martin


Cette légende remonte aux temps où le Cap Martin abritait l’abbaye des moines de Lérins. Devant la menace d’une invasion pirate, et dans la solitude des pins, les moines avaient demandé la protection des habitants du village. Un soir, pour tester l’efficacité du dispositif, la cloche du monastère retentit. C’était le signal convenu. Armés de fourches, de faux, de bâtons, les villageois dévalèrent au secours des moines. Nul pirates ne les attendait, seuls les moines ravis de constater leur dévouement. Quelques temps après, le monastère fut réellement attaqué et la cloche tinta en vain dans la nuit. Les moines périrent ainsi, tous impitoyablement massacrés.